Afrique Science
Revue internationale des sciences et technologie
Précédent   Bas de page   Suivant   Signaler cette page   Version imprimable

Vol.6, N°1 (2010)

Article

Impact de la charge métallique des eaux usées industrielles de la ville de Khémisset sur la qualité de l’oued Khmiss, au Maroc


Driss Belghyti, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: environnement, patrimoine et santé, Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc
Ghizlane ZTIT, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: environnement, patrimoine et santé, Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc
Khadija ELKHARRIM, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: environnement, patrimoine et santé, Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc
Mostapha LAKHLIFI, REDAL – Rabat, Maroc
Hamid CHIGUER, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: environnement, patrimoine et santé, Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc
Fatima BENELHARKATI, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: environnement, patrimoine et santé, Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc
Abdallah EL ABIDI, Laboratoire de toxicologie. Institut National d'Hygiène, Rabat, Maroc
B. BENBAKHTA, Division des eaux usées, O.N.E.P. Kénitra, Maroc
Youssef EL GUAMRI, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: environnement, patrimoine et santé, Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc

Date de publication : 1 janvier 2010

Résumé

Le présent travail consiste à évaluer le degré de contamination métallique de l’Oued Khmiss (Maroc) à travers le suivi spatio-temporel des teneurs de certains éléments métalliques (Cu, Pb, Fer, Zn, Cd et Cr) au niveau de l’eau et des sédiments.

Les résultats obtenus montrent une contamination métallique de sédiments et de l’eau  le long de l’Oued Khmiss et qui diminue de l’amont vers l’aval, attribuer probablement à un phénomène physique de mélange et de dilution.

Les concentrations moyennes de métaux des sédiments au niveau de l’Oued Khmiss sont de 46mg/L pour le Cuivre, 57mg/L pour le Plomb, 7800mg/L pour le Fer, 200mg/L pour le Zinc, 0,13mg/L pour le Cadmium et 67,5mg/L pour le Chrome, alors que celles de l’eau sont de  8ug/L pour le Cu, 30.25µg/L pour le Pb, 36,25µg/L pour le Fer, 487,5µg/L pour le Zinc, 0,21 µg/L pour le Cd et 1070 µg/L pour le Cr.

L’analyse temporelle a montré une importante contamination métallique des sédiments et de l’eau pendant l’été et le printemps.

Le degré de contamination des sédiments le plus élevé correspond au Chrome avec Ic (Cr) = 28,78 et au Cadmium  avec Ic (Cd) = 16,89 pour celui de l’eau, il correspond au Zinc avec Ic (Zn) = 620,5 et au Plomb avec Ic (Pb) = 504,47.

L’activité industrielle est la principale responsable de la dégradation de cet écosystème d’où la nécessité d’installer une station d’épuration dans la ville de Khémisset.




Liens

Pour citer cet article


Driss Belghyti, Ghizlane ZTIT, Khadija ELKHARRIM, Mostapha LAKHLIFI, Hamid CHIGUER, Fatima BENELHARKATI, Abdallah EL ABIDI, B. BENBAKHTA et Youssef EL GUAMRI. «Impact de la charge métallique des eaux usées industrielles de la ville de Khémisset sur la qualité de l’oued Khmiss, au Maroc». Afrique Science, Vol.6, N°1 (2010), 1 janvier 2010, http://www.afriquescience.info/document.php?id=1781. ISSN 1813-548X.





Revue électronique internationale publiée par l'ENS d'Abidjan (Côte d'Ivoire) en partenariat avec l'Université d'Abobo-Adjamé (Côte d'Ivoire), l'ENS de Rabat (Maroc) et l'Université Hassan 2 de Mohammédia (Maroc) avec le soutien de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
ISSN 1813-548X