Afrique Science
Revue internationale des sciences et technologie
Précédent   Bas de page   Suivant   Signaler cette page   Version imprimable

Vol.8, N°1 (2012)

Article

Auto adaptation incluant une double mobilité logicielle et physique : Analyse par simulation dans le cadre des réseaux ad hoc


Michel BABRI, Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny, BP 1093, Yamoussoukro, Côte d’Ivoire
Boubakar BARRY, Université Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal
Souleymane Oumtanaga, Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny, BP 1093, Yamoussoukro, Côte d’Ivoire
Gérard PADIOU, École Nationale Supérieure d’Électrotechnique, d’Électronique, d’Informatique et de Télécommunications, Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT-CNRS), Toulouse, France

Date de publication : 1 janvier 2012

Résumé

Dans ce papier, nous étudions les possibilités d'auto adaptation que pourrait offrir un calcul réparti incluant une double mobilité : d'une part une mobilité physique des sites supports d'exécution et, d'autre part, une mobilité des composants logiciels métiers ou clients.

Cette mobilité de niveau logiciel est envisagée dans le contexte de mobilité physique des réseaux Ad hoc. Comme illustration, nous décrivons un exemple de service de localisation de services, ceux-ci étant vus comme mobiles. Ce service s'appuie sur la propagation de rumeurs et l'usage de promenades aléatoires par des agents légers dédiés. L’évaluation des performances d'un tel service est faite grâce un simulateur de réseaux Ad hoc.




Liens

Pour citer cet article


Michel BABRI, Boubakar BARRY, Souleymane Oumtanaga et Gérard PADIOU. «Auto adaptation incluant une double mobilité logicielle et physique : Analyse par simulation dans le cadre des réseaux ad hoc». Afrique Science, Vol.8, N°1 (2012), 1 janvier 2012, http://www.afriquescience.info/document.php?id=2393. ISSN 1813-548X.





Revue électronique internationale publiée par l'ENS d'Abidjan (Côte d'Ivoire) en partenariat avec l'Université d'Abobo-Adjamé (Côte d'Ivoire), l'ENS de Rabat (Maroc) et l'Université Hassan 2 de Mohammédia (Maroc) avec le soutien de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
ISSN 1813-548X