Article

Bathymétrie d’une baie lagunaire et son incidence sur la répartition des métaux lourds : cas de la baie d’Abouabou en lagune Ebrié (Côte d’Ivoire)


Ted-Edgard WANGO, Université Félix Houphouët BOIGNY, UFR des Sciences de la Terre et des Ressources Minières, Département de Géosciences Marines, 22 BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
Mamadou TOURE, Université Félix Houphouët BOIGNY, UFR des Sciences de la Terre et des Ressources Minières, Département de Géosciences Marines, 22 BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
Yao Mathieu N’GUESSAN, Université Félix Houphouët BOIGNY, UFR des Sciences de la Terre et des Ressources Minières, Département de Géosciences Marines, 22 BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire

Date de publication : 1 mai 2015

Résumé

La lagune Ebrié et ses baies sont le siège d’une sédimentation active notamment par les métaux lourds (zinc, fer, cuivre, manganèse, mercure et cadmium). La baie d’Abouabou, qui appartient à cette lagune, n’échappe pas à ce phénomène. Plusieurs facteurs peuvent influencer la répartition de ces métaux dans les fonds lagunaires. A partir de la bathymétrie de la baie, il a été mis en évidence l’influence de celle-ci sur la répartition de ces métaux. La nouvelle carte bathymétrique réalisée a révélé un taux de comblement de la baie de l’ordre de 14 cm/an entre 1979 et 2000.



Pour citer cet article

Ted-Edgard WANGO, Mamadou TOURE et Yao Mathieu N’GUESSAN. «Bathymétrie d’une baie lagunaire et son incidence sur la répartition des métaux lourds : cas de la baie d’Abouabou en lagune Ebrié (Côte d’Ivoire)». Afrique Science, Vol.11, N°3 (2015), 1 mai 2015, http://www.afriquescience.info/document.php?id=4672. ISSN 1813-548X.