Afrique Science
Revue internationale des sciences et technologie
Précédent   Bas de page   Suivant   Signaler cette page   Version imprimable

Vol.11, N°6 (2015)

Article

Analyse chimique et distribution spatiale des métaux lourds et polluants organiques dans l’estuaire du Banco, Abidjan, Côte d’Ivoire


Yao Alexis N’GUESSAN, Université Félix Houphouët BOIGNY, UFR des Sciences de la Terre et des Ressources Minières, Département de Géosciences Marines, 22 BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire. e-mail : alestouxis@yahoo.fr
Mamadou TOURE, Université Félix Houphouët BOIGNY, UFR des Sciences de la Terre et des Ressources Minières, Département de Géosciences Marines, 22 BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
Konan Ernest KONAN, Centre de Recherches Océanologiques d’Abidjan (CRO), Laboratoire de Physique et de Géologie Marine (PHYGEM), 29 rue des pêcheurs, BPV 18 Abidjan, Côte d’Ivoire
Parfait SEHE, Université Félix Houphouët BOIGNY, UFR des Sciences de la Terre et des Ressources Minières, Département de Géosciences Marines, 22 BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
Zéli Bruno DIGBEHI, Université Félix Houphouët BOIGNY, UFR des Sciences de la Terre et des Ressources Minières, Département de Géosciences Marines, 22 BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
Kouadio AFFIAN, Université Félix Houphouët BOIGNY, Centre Universitaire de Recherche et d’Application en Télédétection (CURAT), 22 BP 801 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
Kouamé AKA, Université Félix Houphouët BOIGNY, UFR des Sciences de la Terre et des Ressources Minières, Département de Géosciences Marines, 22 BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire

Date de publication : 1 novembre 2015

Résumé

Le développement non-maitrisé de l’agglomération d’Abidjan a provoqué depuis plusieurs décennies une dégradation de l’environnement urbain tout à fait remarquable, notamment au niveau du système lagunaire. Les sédiments de l’estuaire du Banco ont donc été analysé dans le but d’identifier et de cartographier les polluants organo-métalliques. Presque toutes les carottes de sédiments prélevées montrent des concentrations maximales indiquant un enfouissement lent mais constant des sédiments fortement pollués. La distribution spatiale de la teneur des sédiments en Hydrocarbure Aromatique Polycyclique (HAP) et en métaux lourds révèle une contamination importante dominé le plus souvent par les métaux (Pb, Cu, Cr, Zn, Mn, Ni et Fe). L’intensité de cette pollution est traduite par l’indice moyen de contamination (Icm). Ceci étant, la rivière du Banco est fortement affectée par les activités anthropiques et par les effluents provenant des industries. Le niveau de pollution atteint aujourd’hui dans le système hydraulique du Banco pose de véritables questions de santé publique.




Pour citer cet article


Yao Alexis N’GUESSAN, Mamadou TOURE, Konan Ernest KONAN, Parfait SEHE, Zéli Bruno DIGBEHI, Kouadio AFFIAN et Kouamé AKA. «Analyse chimique et distribution spatiale des métaux lourds et polluants organiques dans l’estuaire du Banco, Abidjan, Côte d’Ivoire». Afrique Science, Vol.11, N°6 (2015), 1 novembre 2015, http://www.afriquescience.info/document.php?id=5560. ISSN 1813-548X.





Revue électronique internationale publiée par l'ENS d'Abidjan (Côte d'Ivoire) en partenariat avec l'Université d'Abobo-Adjamé (Côte d'Ivoire), l'ENS de Rabat (Maroc) et l'Université Hassan 2 de Mohammédia (Maroc) avec le soutien de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
ISSN 1813-548X