Afrique Science
Revue internationale des sciences et technologie
Précédent   Bas de page   Suivant   Signaler cette page   Version imprimable

Vol.12, N°2 (2016)

Article

Étude expérimentale des propriétés physico-mécaniques des mortiers à base des granulats de mâchefer de charbon minéral


Edem BAITE, Institut International d'Ingénierie de l'Eau et de l'Environnement (2iE), Laboratoire Eco-matériaux de construction (LEMC), Rue de la science, 01 BP 194 Ouagadougou 01, Burkina Faso
Adamah MESSAN, Institut International d'Ingénierie de l'Eau et de l'Environnement (2iE), Laboratoire Eco-matériaux de construction (LEMC), Rue de la science, 01 BP 194 Ouagadougou 01, Burkina Faso. Email : adamah.messan@2ie-edu.org
Kinda HANNAWI, INSA-Rennes, Laboratoire de Génie Civil et Génie Mécanique (LGCGM), 20 Avenue des Buttes de Coësmes, CS 70839, 35708 Rennes Cedex 7, France
William PRINCE, Institut International d'Ingénierie de l'Eau et de l'Environnement (2iE), Laboratoire Eco-matériaux de construction (LEMC), Rue de la science, 01 BP 194 Ouagadougou 01, Burkina Faso
François TSOBNANG, Institut International d'Ingénierie de l'Eau et de l'Environnement (2iE), Laboratoire Eco-matériaux de construction (LEMC), Rue de la science, 01 BP 194 Ouagadougou 01, Burkina Faso

Date de publication : 1 mars 2016

Résumé

Les activités du génie civil consomment des quantités considérables de ressources minérales naturelles ou élaborées, et génèrent d’importants impacts environnementaux en termes d’émission de gaz à effet de serre et de rejets de déchets. Pour rationaliser l’utilisation de ces ressources, des efforts continus sont réalisés depuis plusieurs années pour recycler et valoriser des résidus et sous-produits industriels, dans des matériaux de construction. Notre étude s’inscrit dans cette dynamique  avec pour finalité la valorisation des granulats de mâchefers, sous-produits issus du charbon minéral brûlé dans les centrales thermiques Tefereyre au Niger.

Dans cette étude, la classe granulaire du granulat de mâchefers utilisée correspond à celle d’un sable (0/5 mm). Ce sable est utilisé dans la formule d’un mortier normal. Les composites sont élaborés en remplaçant des proportions volumiques définies de sable naturel (10 %, 20 %, 30 %, 40 %, 50 %, 75 %, 100 %) par des quantités identiques de sable de mâchefer. Ils sont ensuite caractérisés par leurs propriétés physiques et mécaniques. Les résultats obtenus, montrent que la fine porosité des grains de mâchefer et sa faible masse volumique, permet d’obtenir des matériaux  légers, à faible conductivité thermique et donc à propriétés isolantes. Comme on peut s’y attendre les résistances en compression des matériaux obtenus sont plus faibles que celles du mortier contenant du sable normal mais ils présentent une ductilité nettement améliorée qui peut être utile pour des applications spécifiques.




Pour citer cet article


Edem BAITE, Adamah MESSAN, Kinda HANNAWI, William PRINCE et François TSOBNANG. «Étude expérimentale des propriétés physico-mécaniques des mortiers à base des granulats de mâchefer de charbon minéral». Afrique Science, Vol.12, N°2 (2016), 1 mars 2016, http://www.afriquescience.info/document.php?id=6057. ISSN 1813-548X.





Revue électronique internationale publiée par l'ENS d'Abidjan (Côte d'Ivoire) en partenariat avec l'Université d'Abobo-Adjamé (Côte d'Ivoire), l'ENS de Rabat (Maroc) et l'Université Hassan 2 de Mohammédia (Maroc) avec le soutien de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
ISSN 1813-548X