Article

Contrôle des pesticides organochlorés dans le lait et produits laitiers : bioaccumulation et risques d’exposition


Sory Karim TRAORE, Laboratoire des sciences et politiques environnementales: UFR des Sciences et Gestion de l'Environnement (SGE), Université d'Abobo-Adjamé, 02 B.P 801 Abidjan 02, Côte d'Ivoire
Ardjouma DEMBELE, Laboratoire central d’agrochimie et d’écotoxicologie, LANADA, 04 BP 612 Abidjan 04, Côte d'Ivoire
Koné Mamadou, Laboratoire des sciences et politiques environnementales: UFR des Sciences et Gestion de l'Environnement (SGE), Université d'Abobo-Adjamé, 02 B.P 801 Abidjan 02, Côte d'Ivoire
Véronique MAMBO, Laboratoire des sciences et politiques environnementales: UFR des Sciences et Gestion de l'Environnement (SGE), Université d'Abobo-Adjamé, 02 B.P 801 Abidjan 02, Côte d'Ivoire
Pierre LAFRANCE, INRS-ETE du Québec, Université LAVAL, Canada
Yves-Alain Bekro, Laboratoire de chimie bioorganique et des substances naturelles, UFR des sciences fondamentales et appliquées (SFA), Université d'Abobo-Adjamé, 02 B.P 801 Abidjan 02, Côte d'Ivoire
Pascal Houenou, Laboratoire des sciences et politiques environnementales: UFR des Sciences et Gestion de l'Environnement (SGE), Université d'Abobo-Adjamé, 02 B.P 801 Abidjan 02, Côte d'Ivoire

Date de publication : 1 janvier 2008

Résumé

La présente étude vise à déterminer les teneurs des pesticides organochlorés (POC) dans le  lait de vache et du beurre élaboré traditionnellement. Ainsi, 90 échantillons de lait et 45 échantillons de beurre ont été collectés auprès des éleveurs installés dans les régions de Buyo, Grand-lahou et Yamoussoukro.  Ces échantillons ont été traités en vue de déterminer les résidus de 14 POC. Les analyses ont été menées par chromatographie en phase gazeuse sur colonne capillaire avec un détecteur à capture d'électrons (ECD). Les résultats observés révèlent une contamination générale du lait et du beurre par les POC. Ainsi, des charges moyennes en hexachlorocyclohexane (HCH) de 42,75  g/kg et 165,94 g/kg), en endosulfane de 31,58 et 436,80 g/kg, en heptachlore 8,70 et 59,91 g/kg et en Dichlorodiphenyltrichloroethane (DDT) 36,20 et 227,82 g/kg, ont été respectivement déterminées dans le lait et dans le beurre.

La teneur résiduelle moyenne des isomères HCH et des cyclodiènes (dieldrine, endosulfane et heptachlore) constitue respectivement 36,9 %  et 13,2  % de la moyenne du total des POC mesurés dans le lait et respectivement 40,7 % et 28,2 % de celle mesurée dans le beurre. Le DDT et ses métabolites mesurés dans nos échantillons représentent  49,9 % du total des POC du lait et 31 % pour le beurre.



Pour citer cet article

Sory Karim TRAORE, Ardjouma DEMBELE, Koné Mamadou, Véronique MAMBO, Pierre LAFRANCE, Yves-Alain Bekro et Pascal Houenou. «Contrôle des pesticides organochlorés dans le lait et produits laitiers : bioaccumulation et risques d’exposition». Afrique Science, Vol.4, N°1 (2008), 1 janvier 2008, http://www.afriquescience.info/document.php?id=981. ISSN 1813-548X.